top of page
Rechercher

Anaïs Tondeur et les Epousées par l'écorce sont à Metz

Du 25 janvier au 27 avril 2024, Anaïs Tondeur participera à l'exposition collective « La Tempête des Échos » à la galerie Octave Cowbell de Metz. Son livre avec Pierre Bergounioux y sera présent.


En voici la présentation sur le site de la galerie :




« La Tempête des échos


Avec Les artisties Cécile Beau, Yann Bagot, Astrid de La Chapelle, Kim Détraux & Carolina Fonseca, Jingfang Hao & Lingjie Wang, Sarah Nance, Anaïs Tondeur, Matthias Ruthenberg et Yang semine.


Exposition du 25 janvier au 27 avril 2024

Présentation de l'édition Cocosmos

Vernissage Le 24 janvier à 18h


La terre gronde et se fend À Grindavik, Les flammes encerclent Yellowknife, Les barrages cèdent À Derna, La province d'Hérat tremble, Ciaran submerge l'automne et des îles naissent là où Les eaux se retirent.


Pas un jour au monde sans que ne surgisse des forces élémentaires qui transforment La vie en profondeur. Entre Le ciel et La terre dansent Les dragons immémoriaux et indomptables laissant penser À une force vitale et nécessaire À l'équilibre. Notre maison est Le fin filet respirable d'une « zone critique ». Sur son seuil, nous ressentons Les effets puissants de ces bouleversements aussi fascinants que tragiques.


Les échos et Les conséquences parfois colossaux de ces manifestations nous invitent À prendre La mesure de Notre existence À l'échelle du temps et À chercher humblement des modes d'emploi afin de (re)trouver des systèmes d'alliance Avec Le vivant et Le cosmos.


L'exposition réunit des artistes qui par leurs pratiques élaborent des techniques et des appareillages leur permettant d'enregistrer, de catalyser, de traduire l'expression des éléments afin de produire des formes spéculatives et sensibles. À La manière de sismographes singuliers, Les artistes se font l'écho de La manière dont nous sommes traversés par des phénomènes souvent invisibles. Montée des eaux, radioactivité, calcification, cristallisation, gravité, fermentation,... sont autant de clés pour appréhender un monde mouvant et témoigner d'une poïétique élémentaire qui chante La beauté fragile des strates des temps fossiles. »

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page